ABRAHAM SERFATY, UN «MANDELA MAROCAIN» ? Sur le Maroc d’hier … et d’aujourd’hui.

Les recoins de l’Histoire recèlent bien souvent les germes du pardon, la réconciliation & le progrès…

Camp - Volant

L’Insurgé son vrai nom c’est l’Homme

19 novembre 2010, cimetière juif de Ben M’Sik, Casablanca.

On inhume Abraham Serfaty, décédé la veille à Marrakech. Une foule majoritairement composée de militants de gauche, dont bon nombre des survivants des années dites «de plomb», entonne «L’Insurgé» en Arabe. C’est un chant révolutionnaire de 1880 sur la Commune de Paris qui dit: « L’insurgé, son vrai nom c’est l’Homme».

Dans l’assistance, la presse marocaine et internationale remarque, outre deux ministres de second rang, «Monsieur André Azoulay, Conseiller de SM le Roi», comme on dit au Royaume du Maroc.

C’est donc ainsi que le Palais a décidé d’être représenté aux obsèques de celui qui fut l’un des plus célèbres prisonniers politiques du XXeme siècle. Il faut accréditer le changement, mais sans exagération : c’est la ligne suivie depuis la mort du roi des «années de plomb» et l’avènement du prétendu «roi des pauvres», onze…

View original post 3,214 more words

About uberslan

Cultural Consultant, Composer, Songwriter
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s